STAGES/EMPLOIS ANNONCES
Accueil » Hambol : Le colonel-major Hervé Touré distingué pour ses actions de développement
Développement

Hambol : Le colonel-major Hervé Touré distingué pour ses actions de développement

photo

Le colonel-major Pélikan Hervé Touré alias « Vetcho » est distingué par le corps préfectoral de la région du Hambol pour ses actions de développement. C’était le samedi 7 août 2021, à l’occasion de la célébration de l’an 61 de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

« A l’occasion de la célébration du 61e anniversaire de notre mère patrie, la Côte d’Ivoire, j’ai eu l’insigne honneur de recevoir une distinction honorifique dans le cadre de nos activités pour le développement durable de la région du Hambol en particulier, mais aussi et surtout de toute notre nation en général », s’est réjoui le colonel-major Hervé Touré.

Pour lui, cette distinction représente un véritable honneur et une véritable reconnaissance qui, au-delà de la symbolique, l’exhorte à être disponible, solidaire de ses parents et à en faire davantage pour le bonheur de tous.

Toutefois, le colonel-major a exprimé sa profonde gratitude à l’autorité préfectorale de Katiola. « Avec d’autres cadres du Hambol dont notre doyen, le général Gaston Ouassenan Koné, nous avons reçu ces distinctions des mains du préfet de la région du Hambol, préfet du département de Katiola », a-t-il ajouté.

Ce haut responsable de l’armée ivoirienne, par le biais de son organisation non gouvernementale Pélikan, s’est mis à la disposition des populations. Il ne ménage aucun effort pour aider à l’insertion professionnelle de plusieurs jeunes de la région.

Chaque rentrée scolaire est une occasion pour lui de distribuer des kits scolaires. Il offre des cadeaux aux enfants pendant la fête de Noël. Le colonel-major « Vetcho » assiste également les communautés chrétiennes et musulmanes pendant la période du mois de jeûne. Le commandant de la zone 2 des ex-Forces nouvelles est bel et bien visible à Katiola et dans la région pendant des circonstances heureuses ou malheureuses.

SOURCE : Fratmat.info