STAGES/EMPLOIS ANNONCES
Accueil » Dabakala : Le village de Niéméné se dote d’une école maternelle grâce à la fondation LONACI
Développement

Dabakala : Le village de Niéméné se dote d’une école maternelle grâce à la fondation LONACI

La fondation LONACI a inauguré samedi 16 octobre 2021 à Niéméné (département de Dabakala) une école maternelle de trois classes plus un bureau et un magasin réalisés dans le cadre de ses œuvres sociales.

Selon le représentant du président et directeur général de cette fondation, Jean-Jacques Zaro, la construction de cette infrastructure scolaire témoigne de l’engagement du ministre, conseiller spécial auprès du président de la République, Ally Coulibaly, à œuvrer pour le bien-être des enfants de Niéméné. Ce dernier a aussi émis le vœu du patron de la Fondation LONACI de voir cette école maternelle utilisée à sa pleine capacité.

Au nom du ministre Ally Coulibaly, parrain de la cérémonie, Coulibaly Soulemane a exprimé son infinie reconnaissance au premier responsable de cette Fondation, Dramane Coulibaly, pour la promptitude avec laquelle il a accepté de poser cet acte de haute portée sociale.

« L’encadrement des enfants se faisait dans des abris de fortune. En posant cet acte combien salutaire, la LONACI (Loterie Nationale de Côte d’Ivoire) et sa fondation ont conscience que l’école maternelle est une étape essentielle du parcours des élèves pour garantir leur réussite scolaire et que sa mission principale est de donner envie aux enfants d’aller à l’école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité » “, a-t-il indiqué.

En tant que fils de la localité de Niéméné, M. Coulibaly a réitéré les doléances des populations qui se résument en la construction de toilettes, d’une cantine scolaire, d’une aire de jeu et d’une clôture pour l’école.

Depuis sa création en mars 2019, la Fondation  LONACI s’est donnée pour mission, d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des populations ivoiriennes à travers sa traditionnelle caravane du social qui sillonne le territoire national en inaugurant les infrastructures à caractère social et culturel.

SOURCE : AIP