STAGES/EMPLOIS ANNONCES
Accueil » Côte d’Ivoire : Le gouvernement lance une campagne de vaccination contre la rougeole, la rubéole et la poliomyélite
Société

Côte d’Ivoire : Le gouvernement lance une campagne de vaccination contre la rougeole, la rubéole et la poliomyélite

photo

 Le gouvernement ivoirien veut protéger les enfants contre la rougeole, la rubéole et la poliomyélite. A cet effet une campagne nationale de vaccination contre ces trois maladies a été officiellement lancée le samedi 16 octobre 2021 dans la commune de Port-Bouët au sud la capitale économique Abidjan, par le ministre ivoirien de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, Pierre Dimba.    

Cette campagne de vaccination qui se tient jusqu’au 21 octobre 2021 concerne les enfants de neuf (9) mois à cinq (5) ans. Lors de la cérémonie de lancement, le ministre Pierre Dimba, avec à ses côtés les autorités municipales, ainsi que les représentants des partenaires techniques et financiers, notamment l’UNICEF et l’OMS, a invité les populations à se mobiliser autour de cette opération, non sans rappeler l’enjeu de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole couplé à celle contre la poliomyélite. La campagne, selon le ministre a pour cible plus de six millions neuf cents mille enfants pour la rougeole et la rubéole, et un million cinq cents vingt-cinq mille pour la poliomyélite.

L’objectif de cette campagne est de toucher 95% de la cible. Les agents vaccinateurs sont donc déployés sur l’ensemble du territoire national pour permette à chaque enfant de recevoir sa dose de vaccin afin de permettre au gouvernement d’atteindre ses objectifs.

Les parents sont donc invités à faire converger les enfants vers les centres de santé où les attendent les différentes équipes des agents vaccinateurs, contrairement aux campagnes précédentes pendant lesquelles les agents se rendaient dans les domiciles.

En outre, Pierre Dimba a saisi cette opportunité pour inviter  les autres couches démographiques à se faire vacciner contre la COVID 19. « Même la COVID 19 où il y a une tension au niveau international, la Côte d’Ivoire fait partie des pays phares de la sous-région à avoir des vaccins. Nous avons plus de cinq millions de vaccins avec un stock qui est important », a-t-il signifié. « Tous ceux qui veulent se vacciner, c’est le moment. Donc il faut que chacun de nous se fasse vacciner », a exhorté le ministre de la santé, de l’hygiène publique et la couverture maladie universelle.                                                                        

GEORGES KOUASSI                                                                                                

redaction@gbeke.net