STAGES/EMPLOIS ANNONCES
Accueil » Bouaké : UTB, une vitrine en matière de transport en Côte d’Ivoire
Portrait

Bouaké : UTB, une vitrine en matière de transport en Côte d’Ivoire

U.T.B (Union des Transports de Bouaké) est une SARL qui a vu le jour en 1984 avec pour activité le transport inter-urbain des personnes, des marchandises et autre biens.

Disposant à sa création de deux (02) cars, le Président Directeur Général, Feu Kouamé Konan N’Sikan, par son sens éclairé des affaires, va permettre à la compagnie d’accroître son parc automobile à douze (12) véhicules après six (06) mois d’activité.

Par la suite, la compagnie U.T.B a, au fil des ans, acquis de nouveaux cars, atteignant plus de deux cent (200) cars à la veille de la crise ivoirienne de septembre 2002. Une crise qui a fortement éprouvé Bouaké et ses environs et impacter négativement la compagnie de transport inter-urbain considérée jusque-là comme la vitrine du pays en la matière.

Rappelons qu’avant l’avènement de la crise en Côte d’Ivoire, la société U.T.B desservait les villes nationales suivantes : Abidjan – Yamoussoukro – Tiébissou – Bouaké – Béoumi – Bouaflé – Daloa – Duékoué – Man – Divo – Gagnoa – Yabayo – Soubré – Méagui – San.Pédro -.

Suite à la crise de 2002, la compagnie qui a perdu plus de la moitié de sa flotte a été contrainte de fermer certaines de ses lignes. Il s’agit des gares de Duékoué, Man, Beoumi et la ligne Internationale qui a vu la fermeture des gares de Accra, Lomé et Cotonou.

Malgré tout, UTB a su faire parler son efficacité en se repositionnant remarquablement dans le transport Inter-urbain. De 2003 à 2006, bénéficiant de la confiance des fournisseurs d’équipements, la société U.T.B a pu acquérir de nouveaux cars augmentant ainsi le niveau de son parc afin de répondre aux sollicitations de ses nombreux clients.

C’est ainsi, que les gares de Duékoué, Béoumi, Man et celles de la ligne internationale avec ses gares de Accra, Lomé et Cotonou ont été re-ouvertes.

L’Union des Transports de Bouaké qui veut être encore plus proche de sa clientèle a aussi ouvert les escales de Bonon, Gonaté et Gabiadji.

L’objectif à long terme de cette structure de référence est de tisser une véritable toile d’araignée dans le pays afin d’amoindrir les souffrances des populations dans leurs déplacements.

SOURCE : Page Facebook UTB                                                                                                    

A propos de l'auteur

Gbeke.net

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire