STAGES/EMPLOIS ANNONCES
Accueil » BOUAKE : L’Aïd-el-fitr célébrée dans la piété et l’allégresse
Société

BOUAKE : L’Aïd-el-fitr célébrée dans la piété et l’allégresse

L’Aïd-el-fitr, la fête musulmane marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan, a été célébrée lundi 02 mai 2022 dans la piété et l’allégresse à Bouaké.

Dès les premières heures de la matinée, les fidèles musulmans ont pris d’assaut les mosquées et autres lieux publics de la capitale de la région de Gbêkê et du district autonome de la vallée du Bandama pour adresser des prières à Allah, le miséricordieux, pour leur avoir permis d’accomplir le 4e pilier de l’islam sans grand dommage.

Ils ont également prié pour la paix en Côte d’Ivoire et formulé des bénédictions pour les dirigeants du pays, notamment, pour le président de la République, Alassane Ouattara, pour que Dieu l’assiste dans ses prises de décision au sommet de l’Etat.

Les autorités locales, notamment, le préfet de la région de Gbêkê, Tuo Fozié, et le maire, Nicolas Djibo, étaient à leurs côtés pour leur apporter le message de soutien du gouvernement et partager avec eux ce grand moment de joie et de célébration du « Très-Haut ». Ils en ont profité pour leur demander de pérenniser toutes les valeurs intrinsèques du mois de ramadan, notamment, le partage, la générosité et l’amour de son prochain.

Après les moments de dévotion à Allah, les membres de la communauté musulmane de Bouaké se sont retrouvés en familles, mais aussi entre amis et connaissances pour partager un repas. Les jeunes et les enfants ont consacré la soirée de ce jour de célébration de l’Aïd-el-fitr à des moments de détente, notamment, dans les lieux de spectacle et de jeux tels que la promenade orange ou place de la paix qui était bondée de monde.

Source : AIP