STAGES/EMPLOIS ANNONCES
Accueil » BOUAKE/FACI : 985 recrues de la classe 2022-1A présentées au drapeau à l’ENSOA
Actualités Développement Société

BOUAKE/FACI : 985 recrues de la classe 2022-1A présentées au drapeau à l’ENSOA

Neuf cent quatre-vingt-cinq recrues de la classe 2022-1A , des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) dont 885 garçons et 100 filles, ont été présentées mercredi 27 avril 2022 au drapeau national lors d’une cérémonie organisée à cet effet à l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA), en présence du contre-amiral Amara Koné sous-chef d’Etat-major de la Marine nationale.

Cette cérémonie marquait la fin de la formation commune de base de ces jeunes recrues qui a débuté le 05 janvier 2022 et dont l’objectif était de permettre leur meilleure intégration dans le corps militaire en cultivant en eux la confiance en soi, l’esprit militaire, l’élévation et le dépassement de soi.

Au terme de cette phase d’apprentissage vient la présentation au drapeau qui est un moment de communion autour d’un emblème sacré et fédérateur qu’est le drapeau national. « Ce cérémonial rappelle à ces jeunes recrues leur engagement militaire et leur devoir de citoyen vis-à-vis de la communauté nationale », a précisé le commandant de l’ENSOA, Col Issouf Ouattara.

En guise de conseil, ce dernier a exhorté ces 985 jeunes soldats, qui font leur entrée dans la grande famille militaire, à être des hommes et des femmes de dévouement et de discipline et de servir avec fierté et dignité leur pays.

« N’oubliez jamais que vous avez été sélectionnés parmi des milliers de jeunes volontaires, tous désireux de servir au sein des forces armées nationale. Soyez donc fiers et dignes de recevoir le drapeau », a-t-il exhorté.

Ces 985 soldats constituent le premier contingent d’un effectif de 10 000 militaires à recruter sur deux ans. L’objectif défini est de renforcer les effectifs des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) tout en rétablissant la pyramide des grades pour atteindre les standards (officiers 10, sous-officiers 20, soldats du rang 70).

Au total 2 955 recrues ont effectivement achevé la formation sur un effectif initial de 3 000 repartis entre l’ENSOA, la garde républicaine de Yamoussoukro et le CAFOP de Séguéla. Pour la deuxième vague, ils seront au nombre de 2 500 pour la formation commune de base qui pourrait débuter courant août 2022, apprend-on de source militaire.

Source : AIP